Navigation rapide

Sports d'hiver

Escrime

Origine et historique de l'escrime

Des objets d’art ancien reproduisant des escrimeurs masqués, s’affrontant à l’épée sous le regard de juges, nous rappellent que l’escrime est un sport datant de 4 000 ans. Il était connu dans l’Égypte ancienne, en Chine, en Inde ainsi que dans la Grèce antique. Les Athéniens attribuaient l’invention de l’escrime aux Arcadiens, et Homère consacre deux de ses chants aux combats de Ménélaos et de Paris ainsi qu’à ceux d’Hector et d'Ajax.

Conformément à certaines références et à des documents écrits, les compétitions d’escrime remontent à 4 000 ans av. J.-C. dans l’Égypte ancienne. Elles apparaissent un millier d’années plus tard en Chine entre 2 700 et 2 200 av. J.-C. Sur des représentations datées de 1 200 av. J.-C., on peut distinguer des escrimeurs qui s’affrontent en présence de juges et d’arbitres. À l’époque romaine, les esclaves et les prisonniers de guerre, se livrent au combat pour défendre leur vie et leur liberté sur le sable des arènes impériales.

Plus tard, au Moyen-âge, font leur apparition les premières cottes de mailles, qui assurent une protection du corps indispensable en raison des grandes dimensions des armes, de leur poids et de leurs lames acérées. C’est à cette époque que sont fondées les premières écoles d’escrime et que ce sport se développe de façon spectaculaire à travers toute l’Europe.

Les premiers règlements d’escrime font leur apparition en Espagne en 1474 après J.-C. En 1530 sont recensés les premiers éléments techniques concernant les positions, les lignes et les parades des athlètes, et en 1537 est fondée à Paris l’Académie des maîtres d’armes. Le fleuret fait son apparition au XVIIe siècle. Plus léger, il rend les assauts plus confortables. En 1780, le masque de protection du visage, considéré auparavant comme un outrage et une marque de féminisation, s’ajoute à l’équipement réglementaire.

En 1815, l’escrime a beaucoup évolué comme en témoigne une riche bibliographie. Les Italiens, les Hongrois et les Français sont les premiers à créer chacun une École d’escrime dont les différences sont considérables.

Pendant une longue période, ces trois pays ont entretenu l’escrime selon leurs conceptions et principes et ils sont considérés aujourd’hui comme les trois grands représentants mondiaux de l’escrime. Plus tard, les Soviétiques, puis les Allemands, assimileront de nombreux éléments des trois grandes Écoles d’escrime, et sauront, à partir de là, exploiter tant leurs particularités physiques et psychologiques, que leur idiosyncrasie. Ainsi sont nées de nouvelles écoles.

L’escrime est l’un des neuf sports au programme des premiers Jeux Olympiques de 1896 à Athènes. Le 29 novembre 1913 est fondée la Fédération internationale d’escrime (FIE). De 1920 à 1936 ont lieu les Championnats du monde (du 1er juin au 15 août) auxquels participent des athlètes du monde entier. Ces Championnats sont organisés dans l’intervalle des rencontres olympiques.

 

Pour plus d’information :

Fédération d’Escrime du Québec

Annexe