Navigation rapide

Sports d'hiver

Curling

Origine et historique du curling

Le curling est un sport de précision pratiqué sur la glace avec de lourdes pierres en granite poli. Le but est de placer les pierres le plus près possible d'une cible dessinée sur la glace, appelée maison.

Il est généralement admis que ce jeu a été inventé au XVIe siècle en Écosse, en dépit de l'existence de deux tableaux de Pieter Bruegel l'Ancien qui représentent des paysans hollandais en train de jouer au curling.

Quelle que soit la vérité, le jeu du Curling en extérieur était très populaire en Écosse entre le XVIe siècle et le XIXe siècle lorsque le climat était suffisamment froid pour assurer de bonnes conditions de la glace lors de chaque hiver. Cela explique aussi que le siège de la Fédération mondiale de curling soit à Perth en Écosse.

Le curling est un sport officiel des Jeux Olympiques d'hiver depuis les Jeux Olympiques d'hiver de 1998. Certains considèrent que le curling était déjà une compétition officielle lors des Jeux Olympiques d'hiver de 1924 où un tournoi avait eu lieu.

On sait très peu de chose sur les origines du curling. Certains prétendent qu'il fut introduit en Écosse par des immigrants flamands qui pratiquaient un jeu appelé "KUTING" et l'on rappelle aussi que l'on jouait sur glace, en Islande, à la même époque, un sport que l'on nommait "KNATTLEIKER". Il semble que le curling existait en Écosse vers l'an 1500 car on découvrit, au cours des fouilles exécutées près de Sterling, une pierre qui avait servi au "KUTING" et qui portait l'inscription "1511".

La première réglementation que l'on connaisse fut établie le 17 novembre 1739 par le Muthil Curling Club, mais elle s'appliquait à la conduite que devaient avoir les joueurs plutôt qu'à déterminer la façon de jouer le curling.

Les premières pierres étaient de formes et de poids assez différents. Elles n'avaient pas de poignée et on en faisait partir quelques éclats afin de pouvoir les tenir avec le pouce et l'index de la main. Leur masse variait de deux à dix kilogrammes et le jeu prenait plutôt la forme du jeu de palet, c'est-à-dire que les pierres étaient lancées dans l'air sur une certaine distance puis glissaient sur la glace jusqu'à un piquet qui marquait le but.

Ces pierres furent graduellement remplacées par d'autres beaucoup plus lourdes, quand on se rendit compte qu'une grosse pierre bien visée, déplaçait toutes les plus petites. Certains de ces "boulets" pouvaient peser plus de 45 Kg (au lieu de 19,96 Kg aujourd'hui).

Les poignées firent ensuite leur apparition et, vers 1775, les pierres circulaires, comme nous les connaissons aujourd'hui, furent généralement employées. En 1838, le Prince consort, mari de la reine Victoria, approuvait la formation du Royal Caledonian Curling Club et cette organisation eut la tâche de formuler des règlements et d'unir tous les "curlers" du monde dans une fraternité.

 

Pour plus d’information :

Curling Québec