Navigation rapide

Sports d'été

Softball

Origine et historique du softball

Le softball (généralement appelé balle-molle au Québec) est un sport d'équipe pratiqué par deux équipes de 9 à 12 joueurs alternant entre l’attaque et la défense. Le but du jeu est de faire avancer les coureurs autour de quatre bases jusqu'au marbre et de marquer le plus de points possibles. Ce sport est un descendant direct du baseball (qui est parfois appelé hardball afin de différencier les deux) mais il se distingue de ce dernier par des caractéristiques spécifiques dont les quatre principales sont les suivantes :

la balle est toujours lancée par dessous, quand le bras est sous la hanche et tendu alors qu'au baseball, la balle peut être lancée dans n'importe quelle position;

la balle est plus grande et, contrairement au nom, est tout aussi dure que celle de baseball;

le terrain est plus petit;

le jeu est plus tactique.

Le softball est apparu pour la première fois en 1917. C’est un reporter de Chicago, George Hancock qui inventa cette discipline ayant pour but de permettre de jouer au baseball l’hiver en salle. À partir du printemps de l’année suivante, en 1918, la discipline commença à être pratiquée à l'extérieur.

Il faudra attendre jusqu’en 1921 avant que le sport prenne le nom de softball. À partir de 1933 un championnat est organisé par l’Amateur Softball Association of America (ASAA). Le sport était à l’origine uniquement joué par des hommes et c’est avec la formation de l’ASAA que les femmes commencèrent à y jouer.

Le softball resta pendant longtemps cantonné aux États Unis. C’est au cours de la Seconde Guerre mondiale que les soldats américains exportèrent le sport. Le softball est ouvert et propose deux disciplines différentes pour permettre d’être joué par le plus grand nombre de personnes possible : le « fastpitch » (balle rapide), le « slowpitch » (balle lente). La Fédération internationale de softball (ISF) a été créée en 1952 et rassemble actuellement 122 pays membres. Son siège est à Plant City, en Floride (États-Unis). La Fédération internationale de softball organise des championnats du monde dans plusieurs catégories. Ils se déroulent tous les quatre ans mais dans des années différentes pour chaque catégorie.

Sur la scène internationale le « fastpitch » est la discipline la plus jouée par les femmes mais le jeu est aussi ouvert aux hommes et une déclinaison du sport autorise même le sport en mixte. Le « slowpitch » demeure la discipline la plus jouée dans des ligues amateurs et que ce soit chez les hommes, les femmes ou les équipes mixtes.

Le premier championnat du monde de « fastpitch » est apparu en 1965 pour les femmes et en 1966 pour les hommes. C’est en 1987 que le « slowpitch » aobtenu lui aussi son championnat du monde.

Le softball est pratiqué par les deux sexes de façon amateure ou compétitive. C'est un sport olympique pour les femmes seulement. Le softball est devenu un sport olympique aux Jeux d’Atlanta en 1996 alors que les États-Unis ont remporté la médaille d’or, la Chine l’argent et l’Australie le bronze. À Sydney en 2000, le softball a fait sa seconde apparition : une fois de plus les États-Unis ont remporté la médaille d’or.

 

Pour plus d’information :

Softball Québec