Navigation rapide

Les sports

Tennis de table

Origine et historique du tennis de table

Les premières associations ont été fondées dans les années 20, et à partir de cette date, le tennis de table a commencé à s’étendre au monde entier. La Fédération internationale de tennis de table (ITTF) a été fondée en 1926 pendant le premier Championnat du monde dont les vainqueurs furent les Hongrois Roland Jacobi (chez les hommes) et Maria Mednvansky (chez les femmes) tous deux en simple et en double.

Les Nippons ont largement dominé mondialement autour des années 50 et ont même introduit une nouvelle façon de tenir la raquette qui sera plus tard modifiée par les Chinois, maîtres absolus de ce sport jusqu’au milieu des années 80. A partir de la fin des années 80 et jusqu’au début des années 90, ce sport a été dominé par l’équipe suédoise qui battit l’équipe chinoise aux trois Championnats du monde consécutifs de 1989, 1991 et 1993.

Toutefois aux deux derniers Championnats du monde (1999 et 2001), la Chine a repris la tête au classement mondial, faisant ainsi la preuve de son indéniable supériorité en la matière.

Récemment, le tennis a fait de grands progrès. Les règlements ont été largement modifiés, dans le but de rendre ce sport plus attirant et plus populaire, tandis que l’évolution technologique a beaucoup contribué à renforcer son aspect spectaculaire. De plus, l’intégration de ce sport au programme des Jeux Olympiques de Séoul en 1988, lui a donné son caractère de sport de masse. C’est ainsi qu’il apparaît aujourd’hui comme l’un des sports connaissant la plus grande participation au monde avec plus de 187 Fédérations nationales membres de l’ITTF. Du point de vue du joueur, le style de jeu s’est véritablement transformé. Le tennis de table moderne est désormais fondé sur la rapidité et la force, et les nouvelles frappes exigent une excellente formation technique.

 

Pour plus d’information :

Fédération de Tennis de Table du Québec

Annexe