Navigation rapide

Les sports

Hockey sur glace

Origine et historique du hockey

Le terme hockey, d’origine médiévale, est une combinaison franco-anglaise : « hoquet », en breton, désigne le bâton du berger, caractérisé par son sommet recourbé ; « hook », en anglais, veut dire crochet.

Les premiers témoignages d’une forme rudimentaire de hockey sont des gravures hollandaises du XVIIe siècle, sur lesquelles on voit des hommes emmitouflés, avec des patins en os attachés à leurs bottes, qui font glisser un disque sur la glace des canaux gelés.

Au début du XIXe siècle, les Indiens Micmac du Canada pratiquent un jeu similaire en utilisant des crosses et un palet en bois. Selon une autre théorie, le hockey sur glace dériverait du « lacrosse », jeu pratiqué par les natifs d’Amérique. Quoi qu’il en soit, la thèse la plus largement acceptée est qu’il s’agit de la version hivernale du « field hockey », jeu pratiqué dans le Nord de l’Europe pendant plus de 500 ans, et que ce sont les soldats britanniques en garnison au Canada qui ont introduit le hockey sur glace en Amérique du Nord.

La première série de règles du hockey a été mise en place en 1870 par un groupe d’étudiants de l’Université Mc Gill de Montréal, au Canada. Selon ces règles, le « puck » remplaçait la balle de caoutchouc et les joueurs présents en même temps sur la glace étaient au nombre de neuf (six aujourd’hui).

Le hockey s’est rapidement diffusé et est devenu un passe-temps national au Canada. Dans la dernière décennie du XIXe siècle, sa popularité s’étend au Sud des États-unis où naît en 1903 la première ligue professionnelle.

La Ligue Internationale de Hockey sur Glace (LIHG) naît à Paris en 1908. Elle porte aujourd’hui le nom de International Ice Hockey Federation (IIHF) et son quartier général se trouve à Zurich.

Le premier match public disputé sur une surface préparée pour la circonstance a lieu à Montréal en 1875, entre deux équipes de l’Université McGill. Les équipes sont constituées d’environ 30 joueurs. Il faudra attendre deux ans pour que ce nombre soit réduit à neuf joueurs par équipe. Au Canada, le hockey sur glace devient vite le sport national, si bien qu’en 1885 est créée la première Association de Hockey Amateur (AHA). Amateur, car il est considéré comme inconvenant de percevoir de l’argent pour une prestation sportive.

Les joueurs peuvent alors compter sur quelques protections supplémentaires : masque pour le gardien et protège-tibias.

Le premier championnat est disputé en 1910 en Europe. Organisé par la Fédération Nationale Européenne, créée pour la circonstance en 1908, il est remporté par la Grande-Bretagne. Sept ans plus tard naît la National Hockey League (NHL), constituée de seulement six équipes jusqu’en 1967, et qui deviendra ensuite la ligue professionnelle la plus impressionnante du monde. La NHL a fortement influencé le règlement du hockey sur glace, mais elle est surtout célèbre pour la création de la légendaire Coupe Stanley.

Le hockey sur glace masculin est discipline olympique depuis les Jeux Olympiques d’Été d’Anvers, en 1920. Il est introduit dans le programme des Jeux Olympiques d’Hiver de Chamonix en 1924. Les quatre premières éditions sont dominées par l’équipe du Canada. Après la guerre, l’équipe soviétique entame une période de règne absolu qui ne prendra fin qu’au début des années 1990. Ensuite, ce sont les équipes européennes qui montent sur la plus haute marche du podium : en 1994, la Suède, puis à Nagano, en 1998 – première édition ouverte aux professionnels de la NHL américaine – la République Tchèque. A Salt Lake City, en 2002, le Canada triomphe sur les États-Unis lors d’une finale qui a été sans conteste l’un des plus beaux matchs de tous les temps.

Le hockey sur glace féminin a été ajouté au programme olympique à l’occasion des Jeux Olympiques d’Hiver de Nagano en 1998 : les États-unis ont alors battu en finale le Canada, pourtant favori. Aux Jeux Olympiques d’Hiver de Salt Lake City, l’équipe canadienne a pris sa revanche en battant les États-unis en finale et en remportant ainsi la médaille d’or.

 

Pour plus d’information :

Hockey Québec

Annexe