Navigation rapide

Les sports

Golf

Origine et historique du golf

Le jeu de mail (encore appelé pall-mall). Pratiqué déjà en France au 16ème siècle le jeu de mail possède des règles et des attitudes de jeu qui ressemblent très fortement au golf. C'est pour ce jeu que nous connaissons les règles les plus anciennement imprimées : Lauthier 1717 (les deux gravures ci-contre en sont extraites).

La chôle (ou soule) était pratiquée surtout en Flandre et le Nord de la France. Peut-être y jouait-on également vers Angers. C’'est une théorie séduisante que nous propose Robert Browning (A history of Golf, 1955) : d'abord on possède des références qui indiquent que la chôle était pratiquée dès 1353 en Flandre. Ensuite, les Écossais viennent soutenir les Français dans leur lutte contre les Anglais lors de la bataille de Baugé (1421). Ils auraient alors assisté à une partie de chôle. Par ailleurs, on se souvient que James 1er d'Écosse avait interdit en 1424 la pratique du jeu de football et que James II, trente ans plus tard, en 1457, interdit la pratique du football et du golf. Ces interdictions avaient pour but d'éviter de distraire les archers de l'entraînement au tir. Il est naturel de penser que le golf a pris une grande ampleur entre ces deux dates. Il était inutile de l'interdire en 1424. Il devenait nécessaire de le faire en 1457. Bref, ce développement se situe juste après la bataille de Baugé. Ce jeu de chôle est toujours joué dans le nord de la France et en Belgique.

Au 14e siècle, on pratiquait aux Pays-Bas un jeu qui présente lui aussi quelques similitudes avec le golf. On y joue sur un terrain non aménagé qui consiste à propulser une balle sur une longue distance en se donnant des objectifs à atteindre. Au 17e siècle, les seuls golfs en Écosse se situaient sur la côte Est, en face des Pays-Bas, pays avec lequel les échanges commerciaux étaient importants. Un des plus anciens défenseurs de cette théorie est Robert Clarke (Golf : A Royal and Ancient Game, 1875).

Sans que cela soit incontestable, il semble que la particularité du jeu de golf face à ses précurseurs soit l'invention du trou. En effet, tous les jeux cités consistent à toucher une cible (un arbre, un poteau, une porte ...) et non pas de faire pénétrer la balle dans un trou.

En revanche, il est indéniable que c'est en Écosse que le jeu s'est réellement développé sous une forme très proche de celle que nous connaissons aujourd'hui.

La première référence écrite est celle de 1457 : James II interdit la pratique du football et du golf. A partir du 18ème siècle une structuration émerge : les premières règles écrites apparaissent à Saint-Andrews le 14 mai 1754 (elles seraient une reprise des règles écrites dix ans avant à Leith). Le premier club est officiellement créé en 1764 : the "Honorable Company of Edinburgh Golfers".

 

Pour plus d’information :

Fédération québécoise de golf