Navigation rapide

Les sports

Boxe Olympique

Origine et historique

La boxe a une longue histoire sportive. Les premières traces de la pratique de la boxe ont été découvertes en Égypte et datent des alentours de 3 000 avant J.-C. La boxe a été introduite aux Jeux Olympiques par les Grecs à la fin du VIIe siècle avant J.-C. Les boxeurs grecs se protégeaient les mains et les avant-bras de lanières de cuir souple. Par la suite à Rome, ces lanières furent remplacées par des cestes cloutés. Les combats de boxe entre gladiateurs se concluaient en général par la mort de l'un d'entre eux. A la chute de l'empire romain, l'histoire de la boxe s'interrompt avant de réapparaître au XVIIe siècle en Angleterre.

La boxe amateur commence à s'organiser en 1880. S'appuyant sur les règles de la boxe professionnelle au tournant du siècle, ce sport a acquis sa propre identité, sa visibilité et un corps de règles. A l'origine, seules trois catégories de poids faisaient l'objet d’une compétition. Même si la boxe date de l'Antiquité grecque et des premiers Jeux Olympiques, elle n'était pas inscrite au programme des premiers Jeux Olympiques en 1896 parce que sa popularité ne dépassait pas les frontières des États-unis.

Les États-unis d'Amérique ont remporté toutes les médailles lors de l'introduction de la boxe au programme olympique des Jeux Olympiques de 1904 à Saint-Louis. Les États-unis d'Amérique étaient, on s'en doute, la seule équipe à s'inscrire à la compétition ! La boxe ne figurait pas au programme des Jeux Olympiques de Stockholm en 1912 car la loi suédoise en interdisait la pratique.

En 1950, le congrès de l'AIBA décide de ne pas disputer de combat pour la médaille de bronze. Depuis les Jeux d'Helsinki en 1952, il est convenu que les perdants des demi-finales sont tous deux classés en troisième place. En l'occurrence en 1952, les deux boxeurs n'ont été récompensés que par un diplôme. En 1956, cette pratique a été modifiée et les boxeurs arrivant en troisième place se voient désormais décerner une médaille de bronze.

Plus récemment, les règles et règlements ont été modifiés à l'occasion des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984 avec l'introduction du port obligatoire de casques de protection. En 1992, un système de pointage électronique a également été mis en place pour renforcer l'objectivité de l'arbitrage. Aujourd'hui, seuls sont pris en compte les coups comptabilisés en l'espace d'une seconde par trois des cinq arbitres au moins.

 

Pour plus d’information :

Boxe Québec

Annexe