Navigation rapide

TC MediaLes Nouvelles régionales
présentées par TC Media

Flux RSS pour des nouvelles à travers le Web:   RSS

Agglomération de Longueuil 2014 - 49e Finale

26 février 2015

 

 «On ne réalise pas l’impact que les Jeux du Québec peuvent avoir pour de jeunes athlètes. Pour moi, ça a été un élément déclencheur qui m’a mené aux compétitions internationales et aux Jeux olympiques. C’était la première étape pour me lancer.»

 C’est ce que l’ancien joueur de tennis professionnel Sébastien Leblanc avait à dire au sujet des Jeux du Québec, lui qui siégait au Conseil d’administration de la 49e Finale des Jeux du Québec de l’Agglomération de Longueuil. Ayant participé à la Finale des Jeux du Québec de Sept-Îles en 1983 aux côté de son futur compatriote de double Sébastien Lareau, Sébastien Leblanc a décidé de s’impliquer en 2014 pour redonner ses connaissances dans le milieu du sport.

 Le Comité organisateur de la Finale d’été 2014 s’est ainsi entouré de personnalités connues du monde sportif pour donner une expérience optimale aux meilleurs athlètes de partout au Québec.

 L’aménagement des lieux d’hébergement et des sites de compétition a donc été pensé de façon à réduire les transports en autobus au minimum et ce même si la Finale était disputée dans une agglomération regroupant quatre villes.

 Environ 60% des athlètes pouvaient marcher pour aller à leur site de compétition et le Village des athlètes était à un rayon de 100 mètres de 5 des écoles hébergeant des athlètes. Cela en faisait la Finale ayant organisé le meilleur système de transport et de proximité selon plusieurs observateurs.

 «Les gens étaient très satisfaits. C’est justement ce que l’on voulait mettre de l’avant en diminuant le transport pour que les athlètes soient le plus près de leurs activités», maintient Éric Bronsard, Directeur général adjoint à la programmation lors de la Finale de l’Agglomération de Longueuil.

Des legs inestimables

 La venue d’une Finale des Jeux du Québec n’a pas rendu service qu’aux athlètes des Jeux du Québec. Elle a également laissé des legs inestimables à l’Agglomération qui continuera de profiter aux citoyens. Plusieurs infrastructures ont été revampées alors que d’autres ont été inaugurées. Pensons seulement à la toute nouvelle piste de BMX avec courbes asphaltées, à la piste de vélo de montagne de Saint-Bruno-de-Montarville aménagée spécialement pour l’occasion ou encore à la piste d’athlétisme construite à l’école Gérard-Filion qui pourra désormais servir à des compétitions de haut niveau.

 C’était là un autre objectif fixé par le Comité organisateur de la 49e Finale. Ce dernier compte sur cette coopération entre les villes de Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville, Boucherville et St-Lambert pour mettre la table à l’accueil d’autres compétitions sportives de marque.

 «Je souhaite que ce soit le point de départ pour accueillir d’autres événements majeurs… Que notre agglomération devienne une plaque tournante pour les compétitions et développer un tourisme sportif dans la région», lance Éric Bronsard qui travaille aujourd’hui comme Directeur au Centre sportif du Collège Édouard-Montpetit.

 Preuve que ce ne sont pas que des paroles en l’air, d’anciens membres du Comité organisateur dont la Directrice générale Denise Marion, plancheraient déjà sur un comité de consultation pour un projet visant à aider les athlètes d’élite de la région à se développer davantage.